Qui suis-je ?

Les Jardins nomades

Morgane Orny

En apprendre un peu plus sur moi, ma passion, mon métier et mes méthodes de travail …

Présentation
Les pratiques culturales
Les méthodes de transformation et de travail
Les produits extérieurs

Présentation générale :

Je suis Morgane 32 ans et j’ai décide de me consacrer à ma passion, LA NATURE au sens large …

Après des études en ébénisterie validées par un diplôme et un tour de France en van, je reprends le chemin de l’école et sort diplômée d’un brevet professionnel responsable d’exploitation Agricole en 2014.

Je travaille chez un exploitant en saison depuis 9 ans dans l’horticulture maraîchage et suis impatiente d’y retourner tous les ans aux beaux jours.

En 2016, je décide de me lancer parallèlement dans ma propre aventure, je crée ma micro entreprise :
« Les Jardins Nomades ».

Je m’oriente d’abord vers les plantes atypiques, plus principalement les Tillandsias (plantes n’ayant pas besoin de terre pour vivre).

En 2017, l’achat de la maison familiale de mon conjoint au pied des Vosges Saônoise dans le petit village de QUERS, me décide à lancer un deuxième projet, toujours en rapport avec mon univers : La production d’aromates, condiments et plantes sauvages.

Je deviens donc productrice cueilleuse, et m’occupe de mes plantes, de la plantation jusqu’à la vente des produits transformés.
Je fabrique et vends des aromates depuis maintenant six ans, simples ou en mélanges, des sels, sucres, huiles et vinaigres aromatisés, des plantes séchées pour infusions et tisanes (sauvages ou non) …

Tout est produit de manière 100% naturelle, sur sol vivant en agroforesterie ou forêt jardin, le tout appartenant à la permaculture, ou ramassé, de manière très attentive à Quers ou aux alentours.

Une conversion en agriculture biologique est en cours depuis début 2023.

Mes produits sont ensuite vendus en boutiques spécialisées (épiceries fines, cavistes, magasins de producteurs …), ou dans ma petite boutique attenante à la propriété, ouverte tous les Samedi matin et sur rendez-vous.

Pour finir j’anime des ateliers, enfants ou adultes pour partager mes valeurs autour de la biodiversité.
Atelier Plantes sauvages et dégustations, encens naturel, cabanes à insectes, mangeoires et boules de graisse, cartes à plantées …

Diplômée

Responsable d’exploitation Agricole

Expériences

9 ans dans l’horticulture maraîchage

Culture et cueillette

Productrice cueilleuse depuis 6 ans

Vente & Ateliers

En boutiques ou en ligne retrouvez + d’infos ici

Les pratiques culturales :

Je tiens à m’inscrire dans une démarche écolo/biologique autant que possible. C’est tout simplement ma façon de vivre au quotidien.
Pour concrétiser mes valeurs, j’entame depuis début 2023 les démarches afin de me certifier en agriculture biologique.

Et voici comment cela fonctionne :

Les aromates et légumes sont cultivés de manière 100% naturelle, sur sol vivant en agroforesterie ou foret jardin/nourricière, le tout appartenant à la permaculture.

Tout d’abord, le sol n’est pas travaillé (parfois aéré à la grelinette) et il est toujours couvert par du « mulch » (paille, BRF, chanvre, déchets de jardins, litière de poules et chevaux …) ce qui limite la prolifération d’herbes indésirables et garde le sol au frais, ce qui à pour effet de diminuer considérablement les arrosages.
En se décomposant, le mulch nourrit les sols. Aucun engrais n’est donc apporté.
L’utilisation de purin fait maison complète les soins manuels.

Les terrains sont bordés de grands arbres (frêne, hêtre, érable, noyer, tilleul, noisetier …), ainsi que d’une haie diversifiée et libre (persistant, caduques, fleurs, baies …). Des fruitiers, des petits fruits et des arbres et arbustes d’ornements ont également étés introduits partout sur les parcelles. Les troncs d’arbres morts ont volontairement gardé leur place pour la petite faune.

Des « guildes » ou associations de végétaux sont mises en place, et toutes les strates sont occupées. Les végétaux sont plantés de manière très dense. Les planches de culture sont courtes (de 4 à 6m) et sont dispersées sur le terrain de manière aléatoire.
Un bassin (en rénovation) abrite plantes aquatiques, poissons, grenouilles, salamandres et autres bestioles du milieu.

Ce principe favorise la biodiversité (faune et flore) et améliore ses défenses.
L’arrosage est réfléchit, il est effectué à l’eau de pluie, grâce à des récupérateurs d’eau.
J’utilise également des oyas et un système gouttes à gouttes.

Il y à trois composteurs pour les déchets sur le terrain, ainsi que des toilettes sèches..
J’ai également poules et canards, pour leurs œufs, pour manger les limace (coureurs indiens), et pour leur compost de qualité.
La totalité des plants provient de mes propres boutures, divisions ou greffes et semis.
Je récolte également mes graines au maximum.

Les méthodes de transformation et de travail :

Toutes les plantes et les fruits sont cultivés ou récoltés par mes soins.

Je travaille à la main dans le respect des végétaux, je ne taille jamais plus que nécessaire et suis les saisons.
Je récolte mes plantes plusieurs fois dans l’année quand cela est possible, ce qui me permet de travailler sur une petite surface.
En récolte sauvage, je ne dévaste jamais un milieu, et je ne récolte pas à outrance.
Les récoltes ne se font évidemment jamais à proximité de champs cultivés ou d’axes fréquentés.

Après récolte, j’émonde la plupart des plantes, avant de les mettre au séchoir.
Les plantes sèchent de manière naturelle, lentement à l’abri de la lumière.
Certains séchages sont parfois terminés au déshydrateur quand la saison est trop humide.

Les plantes sèches sont ensuite emballées, stockées puis travaillées.

Vous pourrez remarquer certaines ruptures de stock au fil du temps, dû à des facteurs indépendants de ma volontés, c’est mère nature qui décide (mauvaise saison, intempérie en tout genre, ravageurs …).

Les macérations, aromatisations, et autres mélanges ont tous étés élaborés par mes soins et étudiés pour avoir le meilleur rendu qualitatif et gustatif.

Les produits extérieurs :

J’appelle produits extérieurs, les produits dont je ne gère pas la production (le sel, l’huile, le sucre …)

Ils sont tous issus de l’agriculture biologique.
L’on retrouve également dans cette catégorie tous les packagings, ils sont au maximum recyclables et/ou naturels et/ou d’occasion.
Tous les sac en Kraft sont réutilisables, que ce soit les contenants (aromates, infusions) ou les paquets/sachets à emporter.
J’utilise le verre pour les contenants des produits liquides (huiles et vinaigres), condimentaires (pesto ou aigre doux) et pour les sels.
Je recycle et réutilise les pots vides qui me sont ramenés.
Les sachets “plastiques” utilisés pour certains produits sont en PLA et totalement compostable.
Je suis également adepte d’objets chinés pour mes décorations, boîtes ou paniers garnis …

Si vous avez d’autres questions sur mon travail et ma passion n’hésitez pas à me laisser un message.

A bientôt.

Panier
Retour en haut